Thebe Magugu, le premier designer africain qui remporte le prix LVMH

  1. Mode
 Thebe Magugu, le premier designer africain qui remporte le prix LVMH

Cette année, le prix LVMH (Prix Louis Vuitton Moët Hennessy) a été décerné à un jeune africain, Thebe Magugu, une grande première. Lancée en 2014, cette récompense célèbre les jeunes créateurs de mode, choisis sur la base de certains critères comme l’originalité du projet, le talent et la créativité, par un jury composé de la crème des professionnels de la mode. Pour cette édition 2019, c’est l’Afrique qui a été mise à l’honneur : une preuve de la reconnaissance de la mode africaine à l’échelle internationale.

Un prix qui honore l’Afrique

D’origine sud-africaine, Thebe Magugu succède ainsi au créateur japonais Masayuki Ino, fondateur de la marque ‘’Doublet’’, en recevant le prix LVMH 2019. Il empoche une somme de 300 000 euros et bénéficiera d’un an de coaching de la part du groupe LVMH dans différents domaines tels que le sourcing, la propriété intellectuelle, l’image et la communication, une opportunité qui lui permettra certainement de faire connaître sa marque, son label à l’international. Décerner ce prix prestigieux à un créateur du continent indique que la mode africaine s’internationalise de plus en plus.

À cette 6ème édition, le créateur de mode de 26 ans s’est démarqué en présentant entre autres des tenues qui comportent des puces électroniques qui une fois numérisées et synchronisées avec une application,Verisium, donnent accès à toutes les informations sur le tissu, les artisans qui ont travaillé dessus et l’histoire de la collection.

Comme il l’a déclaré dans une interview, la préoccupation majeure de Thebe Magugu est de créer des tenues qui symbolisent une Afrique plus ouverte sur le monde, reflètent l’héritage sud-africain tout en étant contemporaines. Des vêtements qui valorisent la beauté féminine sous tous ses aspects.

Thebe Magugu, un jeune designer qui monte

Après ses études de mode à la LISOF School of Fashion de Johannesburg, Thebe Magugu lance sa marque de vêtements, Womenswear, en 2016, une façon pour lui de rendre hommage aux femmes traditionnelles, indépendantes et fortes de son pays. Selon le lauréat du prix LVMH, il est en effet, important de concevoir des vêtements qui ont une identité culturelle et à travers lesquels on peut faire passer un message, ce qu’il ne manque d’ailleurs pas de faire.

Face à un jury constitué de personnalités comme Maria Grazia Chiuri de la maison Dior, Kris Van Assche , Nicolas Ghesquière de Louis Vuitton, le jeune styliste s’est distingué par son côté créatif et son originalité. Il avait déjà remporté le prix de l’International Fashion Showcase à Londres, dédié aux créateurs de mode émergents, une autre récompense qui fait état de tout son talent.

Articles similaires


Vous ne savez pas par où commencer ?


  Créer un événement

Newsletter

Ne ratez plus aucun événement