Interview Harold LAWSON – West Africa Kizomba Festival

  1. Culture
 Interview Harold LAWSON – West Africa Kizomba Festival
Le WEST African Kizomba Festival est un événement annuel faisant la promotion de danses telles que la #kizomba ou le #semba. Pour cette 3ème édition tenue à Cotonou ???????? du 18 au 21 janvier 2018, l’engouement était assez unique auprès du public.
Un festival dont la #diversité est le mot d’ordre notamment au vu des participants venu de toute l’Afrique de l’Ouest principalement et plusieurs autres pays africains comme le Gabon ???????? ou l’Angola ????????. Harold LAWSON, organisateur du festival et membre du groupe KIZ BENIN, nous en dit un peu plus sur cet événement ainsi que sur les futures éditions.
Pourquoi avoir organisé un festival de Kizomba ?
La kizomba c’est d’abord une passion qui dure depuis 7 ans. Je fus le 1er à donner des cours de kizomba à Cotonou. Je m’offusquais de voir que dans toute la sous-région il n’y avait pas un seul festival de kizomba. C’est ainsi qu’en 2015 je me suis lancé le pari fou d’organiser le 1er festival kizomba en Afrique de l’Ouest. Le but étant de rassembler tous les passionnés de la région ou ceux qui ne savaient pas danser mais qui regardaient des vidéos sur internet. C’est ainsi qu’avec ma partenaire de danse Priscilla KIDJO nous avons démarré l’aventure du festival avec la 1ère édition en janvier 2016.
Était-ce un festival ouvert uniquement aux professionnels ?
Non ce festival est également destiné aux débutants et aux initiés. C’est aussi un creuset d’échanges entre les différents professeurs de kizomba de l’Afrique de l’Ouest.
Au bout de deux éditions, quel est votre constat quant à l’engouement du public par rapport au festival ?
Franchement, l’engouement est là. Les jeunes sont demandeurs. C’est une danse qui met en valeur la femme et les femmes adorent. Ce sont les plus passionnées. Elles se donnent à fond ! Le festival est devenu un rendez-vous incontournable de la kizomba en Afrique de l’Ouest.
A quand les prochaines dates et quelles seront les particularités que vous mettrez en place pour apporter un plus à cette nouvelle édition?
Nous venons de clôturer la 3ème édition qui a eu lieu du 18 au 21 janvier. Ce fût un succès. Une véritable ambiance comme j’en ai rarement vu. La 4ème édition aura lieu du 21 au 24 février 2019. Il y aura des innovations et je préfère ne pas en parler pour le moment. Le but est que le festival se tienne chaque année dans un pays de l’Afrique de l’Ouest. Mais pour le moment par manque de sponsors à l’international, on reste au Bénin.
Pour finir, il y a-t-il un autre type de danse que vous affectionnez ?
Oui, le semba qui est l’ancêtre de la kizomba et de la bachata.

Articles similaires


Vous ne savez pas par où commencer ?


  Créer un événement

Newsletter

Ne ratez plus aucun événement